Partir en voyage

Partir en voyage comme on part à la guerre,

Ne rien emmener du tout, même le superflu,

Se départir de soi tel qu’on est au départ,

Filer comme une étoile…

Partir, il vaudrait bien mieux

Partir, s’en aller d’ici, partir.

Oui mais partir, c’est mourir

Un peu.

Tel est sur le départ qui est déjà parti

J’entends encore sa voix qu’il n’est déjà plus là.

Partir c’est le train

Disparu au bout du quai

Son grondement familier comme une déchirure

Quand c’est toi qui pars,

Quand c’est toi qui me quittes,

Pour une heure,

Un jour, ou,

Le reste de la vie…

Partir seule pour le grand voyage

Celui qu’on fait sans bagage,

On ne prend ni le train, ni l’avion, ni le bateau,

On laisse même les heures tourner sur la montre

Pour ceux qui restent

Ici Bas

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s