Quelque part lancinant…

Vergisson… 2003

Quelque part

Quelque part le cri lancinant d’une buse,

M’assassine

Quelque part lancinant,

Le cri d’une buse m’assassine

Quelque part assassin,

Le cri lancinant de la buse

Me troue le cœur

Elle tourne et tourne inlassablement

Et crie, crie

Le cœur troué

D’un cri de buse

Lentement je m’assassine

Crève donc, oh buse, dont l’appel lancinant

Lentement m’assassine.

Ivre elle crie,

Libre elle crie,

Et son cri lancinant

Lentement m’assassine

Le cœur troué au cœur de la nuit

Son cri perçant

Quelque part

Lacère ma mémoire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s