Qui dira la douleur de perdre un enfant ?

Qui dira la douleur ?

Perdre un enfant
Il n’y a pas de mot
pas de mot pour décrire
pas de mot pour décrire cette grande douleur
La douleur
La mesure-t-on ?
Se mesure t-elle ?
Se mesure t-elle A l’aune ?
A l’aune de ce qu’on perd ?

Tu es orpheline, tu as perdu père et mère
Veuve si tu as perdu ton mari
Mais quand tu perds ton enfant ?
Ton fruit ? Ta chair ?
Comment t’appelle-t’on ?
Comment nommeras-tu cette intensité
Ce gouffre tout a coup ouvert sous tes pieds ?

Qui dira la douleur ?
Celle de perdre un enfant ?
Pas de mot pas de mot
pas de mot pour qualifier ce tourment

La douleur
La mesure-t-on ?
Se mesure t-elle ?
Se mesure t-elle à l’aune ?
A l’aune de ce qu’on perd ?

Perdre sa mère ? Ou son enfant ?
Sa mère si belle,
si tendre et si frêle
quand son soir est venu
Sa mère chargée d’ans et rêvant
rêvant de rejoindre la haut
tout ceux qui pour elle
sont partis trop tôt
trop vite disparus
Perdre sa maman ?

Ou perdre son enfant ?
Espérance intense
Promesse de jours à venir
L’enfant qu’on avait tout à l’heure
pleuré par le poête
Et qu’on n’a plus
tant rêvé si peu connu
A peine né
Déjà disparu
Qui dira cette béance ?
Dans ton cœur ce gouffre ?

La douleur
La mesure-t-on ?
Se mesure t-elle ?
Se mesure t-elle à l’aune ?
A l’aune de ce qu’on perd ?

Il n’y a pas de mot
pas de mot pour décrire
pas de mot pour décrire cette grande douleur
La douleur
Celle de perdre un enfant

(A Laure, Marion, à Lionel, François, à toutes les mères, et tous les pères éprouvé-e-s)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s