Pourquoi les parquets craquent-ils la nuit ?

Oui pourquoi ? se dit le petit lutin, longue robe de nuit, bonnet sur la tête, qui se faufilait discrètement dans le couloir, arpentant à pas mesurés et prudents, de sa démarche encore chancelante, les mètres le séparant de la chambre des gnomes.

Oui car, qu’allait dire Papa Gnome s’il le trouvait encore debout ? Il allait encore prendre sa grosse voix, encore lui promettre la fessée, ou peut-être la lui donner avec ses grosses mains…

Petit Lutin retint son souffle, c’était encore cette lame, la quatrième lame du vieux parquet, qui craquait tant et plus ! Pourquoi mais pourquoi les parquets craquent-t-ils la nuit ?

Papa Gnome ne se réveille pas, mieux, Petit Lutin l’entend ronfler derrière la lourde porte, et la cuisine est là, toute proche, avec ses bonne odeurs mêlées d’épices et de confiture, le feu qui achève sa dernière bûche et rougeoie gentiment dans l’âtre. Ah la cuisine et ses cuivres astiqués…

Armé d’une grande cuillère, Petit Lutin s’approche de l’armoire, il part à la découverte des confitures, goûtant chacune avec le sérieux d’un petit gastronome. Repus, il baille et tout à coup le silence, à peine troublé par le tic tac incessant de la vieille horloge, semble lui reprocher son intrusion. « Allons Petit Lutin, retourne te coucher, veux-tu ? »

Pris d’une soudaine panique, Petit Lutin prend alors ses jambes à son cou et sans plus se soucier des lames qui craquent, court comme s’il avait le diable à ses trousses, court, court le cœur battant, jusqu’à son lit… Scribouille 2016

2 Comments

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s