Paradis perdu

Les paras disent : part à dix ! Vois Ils paradent, dit leur papa radieux !

Compte jusqu’à dix et tu verras que les paras chutent. Sous leurs grands parachutes, ils chutent les paras ! dit ce papa radieux!

Les paras vont par dix, quand les papas ne sont qu’un, c’est pour ça qu’un para perdu, dix paradent encore, tandis qu’un papa qui part, c’est un papa perdu.

Pas radieux les paras de voir qu’un papa part sans leurs grands parachutes. Un para dit perdu mon papa chute.

Il a voulu fier de ses progénitures faire comme les paras : part à dix ! Il a confondu le parachute avec son parapluie.

C’est ainsi qu’un papa chute !

Ainsi les paras perdent ils à ce qu’il se dit tous tout leurs papas tout perdus sous leurs grands parapluies.

C’est ainsi que les paras disent tristes adieu papa, adieu la pluie, maudits maudits les parapluies.

C’est ainsi que les para se disent perdus sans leur papa, tandis que les papas pleurent sous la pluie leur para dit perdu, à moins qu’ils ne pleurent leur parapluie perdu à moins qu’un para … mais ou sont les parachutes sous lesquels les paras chutent ?

Sans parachute, plus de para. Ni un ni dix. Plus de part à dix. C’ est un paradis perdu. Mais un para dit perdu, dix papas retrouvés .. Chut…

3 Comments

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s