Etoile

Vois sur notre couche, le ciel se déployer,

Ainsi que sur nos draps, comme tombée,

Vois de l’étoile, l’éclatante beauté,

Vois, hélas, sa Lumineuse clarté,

Quand L’Aurore se précise…

Au ciel de notre lit trop vite effacée.

Pour entrer dans cette aube indécise,

Ce jour pâle que l’étoile déserte,

Seuls tes yeux me suffisent :

Tes yeux seuls en pépites et leur lumière exquise

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s