Accord parfait

Après du désert du désir cette longue halte

L’espace resserré d’une chambre s’exalte

Un ciel amoureux se déploie sur ce lit

Quand le lys qui ployait dans ses yeux refleurit

Et ton cœur de citron, de roses se pare

Quand ta peau contre peau s’amante et s’amare

Que d’une chaleur soudaine autant qu’oubliée

Ta gorge s’ empourpre et renaît

Par l’intensité d’un regard de bleuet

Tendresses d’une chair fine ta bouche caresse

C’est l’heure bleue l’heure caline

C’est l’heure bleue qu’en ton cœur mille soleils enluminent

Le ciel est si vaste perdu en sa prunelle

Que ton regard s’y noie à tutoyer le ciel

Mille chevaux du roi dans son sourire galopent

Tandis que du bout de ses doigts il pianote

Sa partition sensuelle

Qu’il joue sa partition de désir éperdu

Celui qu’amēre tu pensais perdu

Sur le piano de ta chair

Alors

Tu pries l’amour

Pour …

Qu’un ciel amoureux se déploie sur vos lits

Que le lys qui dans ses yeux, fané, ployait

Se redresse et en toutes saisons fleurisse

Que narcisses vos corps enlassés s’ensorcellent

Encore…

5 Comments

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s