Mon loup mon étoile (republié)

Il y avait des jours et des lunes

et des ciels sans étoile

et des lunes sans amour

Comme des amours sans lune,

des amours sans étoiles quand la lune les éclipse,

ils y avait des chiens

des chiens hurlant

des chiens hurlant comme des loups

à la lune montante,

des loups lunatiques et montrant les crocs

avec pourtant toujours

cette lueur tendre,

le reflet d’une improbable lune dans leur regard de nuit.

Il y eut des nuits

des nuits de souffrances opaques et sombres où ta route s’étalait comme un gouffre d’ébène entre deux traînées de lune.

Il y eut aussi des nuits de lumière

toutes enveloppées de velours, ciels éclaboussés d’étoiles

et des chemins éperdus faits d’amour en silence, tout épanchés de lune

où s’endormaient les loups,

leurs rêves comme des bulles chatouillaient les étoiles,

et des rires d’étoiles emplissaient la nuit…

Il y avait des jours et des lunes

et des ciels étoilées faisant pâlir la lune,

des rires d’étoile et des ires de lune.

Des amours étoilés, fragiles éclats de verre, où se reflètent les loups.

Surtout il y avait toi….mon loup, mon étoile…

5 Comments

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s