Fleur bleue

Je ne l’attendais absolument pas ce jour là et pourtant…

Pourtant quand je l’ai vu, alors que je me retournais dans la queue de ce supermarché…

Quand je l’ai vu derrière moi je me suis dit « c’est lui ! »

Oui je sais ce que vous allez me dire, je vous entends penser ! Si j’ose dire !

Vous pensez bien sûr que je suis un peu crétine, un peu trop fleur bleue pour notre époque ?

« A notre époque et à son âge quand même ! » vous dites-vous pouffant intérieurement !

Et cependant, je vous assure que  je le sais, je le sais depuis toujours, il suffira que je le vois, et ce sera lui,

Lui que j’attend, celui avec qui je voudrai passer le reste de mon existence !…

Qu’il est beau !

Mais qu’il est beau !!

Je ne le vois pas très bien, il est en contre jour et je n’ai pas mes lunettes, mais je suis certaine que c’est lui !

Mon coeur s’est ému, cognant fort dans ma poitrine, et mon coeur ne ment jamais…

Pour Gaston par exemple, j’avais 20 ans, il m’est apparu, mon coeur m’a dit c’est lui!

Ça été lui !

Quel beau mariage nous avons eu !!

Ah Gaston.. et tous ces flonflons.

Avec Gaston nous avons vécu la plus belle des nuits de noce…

Enfin jusqu’à ce qu’à 3h du matin, chassée par ses virils ronflements,  j’aille me réfugier aux toilettes !

Et là !

Horreur des horreurs,

Il n’avait pas tiré la chasse,

oh le gros sagouin, le malpropre, le sale !!!

Heureusement dans le tiroir de ma table de chevet, j’avais mon couteau…

Après ?…Ah oui, l’homme de ma vie ?

Le deuxième s’appelait Armand…

Armand portait beau lui aussi, la taille bien prise dans un bel uniforme,

Nous allions si bien ensemble,

Certe, je déteste les uniformes mais il faut reconnaître que lui le portait bien…

Mais… Armand ! C’est quoi ces crottes de mouche sur votre veste ?

Ah ?

Ah bon??

Ce ne sont pas des crottes de mouche ?

De quoi alors ?

De nez?

Des crottes de nez ??

Non !!!

Totalement rédhibitoire vous en conviendrez !

Heureusement j’avais gardé mon couteau dans la table de nuit…

Après cette expérience j’ai gardé mon couteau sur moi, c’était plus sûr.

Mais regardons encore ce bel homme dans la queue, je me retourne ?

Encore ??

Ne va-t-il pas me trouver trop audacieuse ?

Allez si, allez je me retourne…

Ah non mais quelle horreur voilà qu’il éternue !

Ah beurk j’en ai plein la figure !!

Non mais quel goujat !!!

Heureusement j’ai mon couteau dans mon sac ….

15 Comments

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s