La lune nous ment ?

Là haut ce matin, dans le jour commençant, la lune entre deux pans

La lune entre deux pans d’immeubles grisonnants…

La lune entre deux pans, mutine et libertaire

Entre deux pans ma lune faisait la nique

Espiègle et mutine en sa robe opaline

ma lune faisait la nique

Libertaire

au réverbère

L’on dit lorsque la lune

Forme dans le ciel comme un croissant

Lorsque la lune semble croître, l’on dit qu’elle ment

Car un croissant de la lune préfigure dans le ciel

Pauvre lune qui bée sans ouir son alphabet !!

En fait sa décroissance…

Cette lune illogique à l’oeil de l’homme abscons

Quand elle croit forme un D dans le firmament

A l’horizon de l’homme la lune nous ment

J’aime contempler la lune

Et dans tous ses états

Cet astre qui sans vergogne passe du d au c

Affiche entre les deux un o sans complexe

Cet astre qui veille, merveille de pureté

Cet astre indifférent à nos destinées

Comment croire qu’il nous ment ?

Si la lune nous ment

que dire des hommes qui nous gouvernent ?

Qui voudraient nous faire croire qu’ils veillent

A grands renforts de discours pontifiants

sur notre bien être

Indifférents à toute voix qui s’alarme

D’une croissance criminelle

N’écoutant bien souvent en leur coeur corrompu

Qu’une seule mélodie

Qu’un seul refrain

Qu’une seule litanie

N’ayant en leur tête qu’une seule religion

Celle

Absconse et criminelle

De la croissance

Verte certes

Le vert est très tendance

Tant qu’on parle de croissance.

On sait pourtant que l’homme va à sa perte

Qu’a l’instar de la lune il est urgent de décroître

Pour sauver la planète

Que notre maison brûle  en de trop nombreux lieux

Que l’amour et le soin quotidien de nos terres

Seuls sauveraient la mère…

La mer, les forêts, les prés

Tous nos écosystèmes

Qui meurent à petit feu.

Qui nous ment alors

Est-ce  la lune si belle ?

Indiférente certe à nos logiques comptables…

Merveilleuse lune qui fait fi

De nos logistiques

Des alphas et des omegas

De nos alphabets

Et qui trône indiférente

Sur nos destinées ?

Ou est-ce l’homme ?

Celui qui nous promet

Toujours plus de techniques

De numérique

D’économique ?

Qui déployant sans cesse cet écran de fumée

Entre nous et la 🌒

Nous promet toujours plus

Nous promet la….

Ce matin j’ai vu la lune

Entre deux pans d’immeubles

Ma lune espiegle et mutine

Faisait la nique

Au réverbère

Alors souffrez chers gouvernants

Incapables et dépassés

Cupides et indifférents

A l’urgence écologique

Que pour voir encore longtemps

La lune

A tous vos beau discours j oppose

Rebelle et mutine

Et vous tournant le dos

A l’instar de la lune

Ma…

Là haut ce matin, dans le jour commençant, la lune entre deux pans

La lune entre deux pans d’immeubles grisonnants…

La lune entre deux pans, mutine et libertaire

Entre deux pans ma lune faisait la nique

Espiègle et mutine en sa robe opaline

ma lune faisait la nique

Libertaire

au réverbère…








7 Comments

  1. Très inspirée sur ce coup, de lune, là 🙂
    Moi j’aime bien la lune, mystérieuse, lumineuse. Menteuse ? C’est vite dit ! C’est peut-être ce qu’elle veut que l’on croit…
    J’aime bien ton texte, Cécile, sa poésie et ses comparaisons.
    Biz et amitié !

    J'aime

  2. Sa paleur féconde la lumière dans la profondeur de son ventre
    La lune porte le rêve à terme
    Faisant de l’espoir la vérité d’être l’Outre-Mère-du-Bleu d’un monde plus que noir
    Non, la lune ne ment pas…
    N-L

    Aimé par 1 personne

  3. C’est une Lune qui a du caractère et du cœur… Et depuis le temps qu’elle nous veille, le mensonge de son infidélité parfois…est véniel. J’ai aimé cette comparaison avec la croissance économique. Bisous.

    Aimé par 1 personne

    1. bonjour Swannaelle merci pour ton commentaire je n’en suis pas très contente en fait je le trouve peu abouti poétiquement faiblard au niveau du rythme et charge maladroite comparaison mal amenée enfin bref j’essaye de revoir ma copie mais plus je modifie et moins je suis ravie…

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s