La faute des arums

Ca avait commencé avec ces arums qui se sont mis à pousser dans leur jardin.Comme autrefois les arums dans le jardin de ses parents

Depuis quelque temps Kemia se sentait mal, oppressée en permanence, et inquiète de tout et tout particulièrement que quelqu’un entre chez eux à son insu.

Par exemple le voisin du 4.

Son mari et elle habitaient au 6 et un jeune homme venait d’emménager au 4, un jeune homme charmant mais dont elle trouvait qu’ il la regardait bizarrement…

Comment ça bizarrement ? avait demandé en grommelant son mari quand elle lui avait fait part de ses craintes. Kémia n’avait pas su répondre.

Elle s’était mise à vérifier toutes les fermetures tous les jours en partant, tous les soirs en se couchant.

Un jour Damien était rentré en lui disant Ecoute ça suffit ces histoires, ce garçon est charmant, il s’appelle Kévin, je viens de discuter un grand moment avec lui et je l’ai invité à l’ apéro comme cà tu verras bien que tes craintes sont infondées.

A présent le garçon est là et Kemia le dévore des yeux, il ressemble à son mari enfin pas celui-là l’autre. Celui qui ne l’a pas épousé.

Ou plutôt elle se rappelle d’un baiser dans une église sous un bouquet d’arums, une sensation fondante, délicieuse,

Double sentiment d’interdit puisque le baiser avait lieu dans une église, puisque celui qui l’embrassait si follement était son professeur de clavecin.

Peut ětre pense t elle peut-être que c’est pour ça qu’il me trouble et m’inquiète à ce point !

Mais quand elle s’en ouvre à Damien dans la cuisine, hors de portée des oreilles de l invité. Son mari se met en colère pour de bon « Mais qu’est ce que tu racontes?! il n y a jamais eu d autre mari, enfin Kemia on s est connus tu avais 16 ans tu étais vierge !! Du moins c’ est ce que tu m’as dit  »

Kemia commence ‘mais j avais 15 ans… » puis s’arrête bien sûr, elle ne peut rien prouver elle a tout brûlé des lettres échangées. Cà fait longtemps !

« Passons au jardin, Kemia, si nous y prenions le café, il fait si bon ? » propose Damien

Parce qu’évidemment le voisin est resté dîner »c est toujours la même chose avec Damien râle Kemia in petto et ce depuis 30 ans...il invite des gens sans me consulter et ensuite ces gens ne partent plus »

Si Kémia était sincère avec elle-même elle reconnaîtrait que sinon ils ne verraient personne. Parce Kemia n’aime pas que des gens entrent chez elle.

Ce n’est pas qu’elle n’aime pas les gens mais les gens la rendent anxieuse, ils sont tellement imprévisibles, ils disent parfois des choses étranges…

Comme ce voisin tiens qui lui sourit, lui dit comme vous avez de jolies fleurs c est vous qui les plantez ? et comme Kemia s’empresse à les lui nommer toutes  » mais oui c est bien moi coupant l’herbe sous le pied de Damien qui allait encore gloser sur la futilité des occupations de sa femme celles ci sont des narcisses, ces oranges là des capucines »

« Et ces blanches là bas ? » l’interrompt fort impoliment leur invité.

C est après le baiser, alors que Kémia troublée s’était enfuie, n’avait plus ensuite voulu prendre de leçons que les premiers arums avaient fait leur apparition dans le jardin de ses parents

Mais… mais… dit Kemia troublée ce sont des arums mon chéri est ce que c’est toi ? toi qui les as plantés ?

Ah ah rit Damien elle est bien bonne celle-là tu m’as bien regardé Kemia ? Mais non c est le vent, le Vent ou quelque piaf qui les aura plantés. Et le garçon de rire aussi.

Mais enfin retente Kemia en se tournant vers Kevin puis se tait tandis que les deux hommes la regardent avec un air interrogateur…

C’est la même odeur se dit confusément Kémia, la même odeur qu’autrefois, quand le garçon sort son paquet de clopes, un paquet de Marlboro et manière de plaisanter, et sans doute aussi de changer de conversation, leur montre les fameux 3 K dessinés sur le paquet.

« Vous connaissez bien certainement les rumeurs à propos de ces 3 k ?Marlboro serait financé par le KucKluxKlan ? Biensur il y a d’autres explications… » et alors qu’il dit çà Kemia qui a tourné le dos pour aller prendre la cafetière sur la desserte croit sentir son regard s’appesantir sur elle.

Enfin Kemia ce que tu es maladroite ces temps ci c’est pas croyable s’énerve Damien alors que le café se répand aux pieds de leur invité …

Devant Kemia interdite le garçon dit « ce n’est rien vraiment… »

Kémia assure son rôle toujours un peu effacé de maîtresse de maison mais elle n’a qu’une hâte : que Kevin s’en aille.

Mes neurones ne tournent pas rond pense t elle en boucle tandis que le garçon la complimente sur ses haricots. ils étaient fondants et croquants tout à la fois ils étaientr délicieux lui a t il susurré et Kemia, à cette phrase pourtant anodine s’est sentie perdue « Comment peut-il dire qu’ils étaient fondants et croquants ? il se moque de moi c’est certain comme le faisait l’autre qui lui ressemble mais qui n est pas lui… »

« Karl aussi aimait les haricots s’entend elle répondre mais qui est Karl s’enquiert Damien et Kemia ressent comme une menace dans le ton exagérément affable qu’il adopte personne c était personne bafouille Kemia merci de votre visite Kevin c’était un plaisir vraiment vous revenez quand vous voulez »

Damien est parti se coucher sans décrocher un mot. Kemia reste pour ranger, frotter, laver, il faut qu’il ne reste aucune trace de ce repas comme ça demain elle pourra croire avoir rêvé mais il y aura toujours les arums…pense t elle.

Kemia dort mais se réveille le lendemain avec ce trouble qu’elle croit partagé… Ce garçon qui ressemble à son ancien amant et fume des Marlboros comme lui…et elle se met à imaginer que les 3 k pourraient être eux. Quelle autre explication ? Elle, Kemia entre Karl et Kevin qui lui ressemble tant. Mais que faire de Damien ? Damien ne fume pas.

les semaines ont passé, Kévin n’est revenu, Kemia l’évite, préfère faire un grand détour pour aller en ville plutôt que passer devant chez lui.

les arums sont un signe. Ou alors c’est lui Karl, non, Kevin, qui les a plantés. Damien l’a dit en l’autre jour, excédé de ses questions anxieuses perpétuelles Puisque je te dis que ce n’est pas moi ce doit être le voisin qui a voulu te faire une surprise appelle le, demande lui tiens j’ai son 06  » dit il en lui tendant son portable… il plaisante mais elle le croit fouille dans son portable et commence à envoyer des sms au voisin  » les arums c est toi n’est ce pas ? dis moi que c est toi ! ou quelqu’un qui te ressemble ? qui m’a aimée dans le temps, si ce n’est pas toi, qui d’autre ?

Kémia en a parlé au boulot, elle passe pour une excentrique, gentille mais un peu folle. elle sent bien qu’on ne la prend pas au sérieux quand elle crie « mais mon voisin me harcèle je ne suis pas folle il se fait passer pourun vieil amant, plante des arums dans mon jardin…je ne suis pas folle n est ce pas demande t elle à sa collègue qui n’ose pas lui repondre.

Kémia a beau éviter Kevin elle le voit partout, pas plus tard qu’hier tiens deux caisses plus loin de la caisse oû elle payait ses courses. lui attendait son tour, mais quand elle s’est retournée avec son chariot pour aller vers la sortie il n’était plus là. En revanche au feu ce matin, il attendait le rouge pieton, , à la pharmacie oû elle renouvelait son ordonnance d’anxiolitiques… il prenait un sirop contre les allergies.

Partout, il est partout, elle le voit elle ne le voit pas…

L’autre soir dans une publicité à la télé c était encore lui qui vantait les mérites de la firme Marlboro…

« Damien vérifie je crois qu’on a des micros dans la maison, on nous espionne, on sait tous mes faits et gestes. »

cette fois tu débloques lui a dit Damien

Les arums se portent à merveille quand elle regarde par la fenêtre du salon ils la narguent.

narguent

sa pauvre tête…

Je mange des haricots….

Je nage…

Kémia ne comprend pas il y a des sms dans son portable elle est pourtant bien certaine de ne pas les avoir envoyés…

Des sms pour Kevin, qu’elle appelle Karl et lui demande pourquoi il la harcèle.

Kemia a bien cherché il n’ y a pas de réponses !

Ils ont pris le contrôle de son portable c’est certain. Ses collègues, ils veulent sa place, ils veulent qu’elle se croit folle, qu’elle démissionne !

ou bien c’est lui

….

Karl

euh Kevin

Elle ne sait plus

….

Sa pauvre tête !

Elle a si mal

Damien ne comprend rien c est un pauvre con

Je ne lui dis rien

Kevin il faut qu’on se voit

Demain chez toi ça te va ?

Une altercation entre voisins titre le journal du dimanche dans sa rubrique faits divers. avec en sous titre Plusieurs coups de couteau suite à un mystérieux malentendu. Elle me prenait pour quelqu’un d’ autre me parlait de baiser, d église, d’ arums… et quand j ai nié être ce Karl dont elle me parlait elle s’est jetée sur moi avec un couteau expliquera le jeune Monsieur K., très choqué, qui s’en tire assez miraculeusement avec 3 jours d’ ITT.

Sa voisine est internée en psychiatrie les experts ne se sont pas encore prononcés…

Mais il se pourrait que la voisine de monsieur K souffre d’une forme de psychose paranoïaque

« Mais enfin Damien de quoi me parlez vous a rétorqué sa belle-mère , visiblement interloquée par ses questions.

Kémia n’a jamais pris de cours de clavecin, et jamais nous n’avons eu d’arums dans notre jardin !! »

Ca avait commencé avec ces arums qui se sont mis à pousser dans leur jardin.

Comme autrefois les arums dans le jardin de ses parents

Quels arums ? Karl ? mais pourquoi me parlez vous de Karl ?

Qui est Karl ?

Et qu’est ce que je fais enfermée ici ?

Et ou est Damien ?

Je veux voir Damien il me croira lui !

Il saura que je ne suis pas folle !

oh ma tête

..

Ma pauvre tête

2 Comments

    1. oui pas très rigolote cette histoire même si les personnes atteintes de ce genre de psychose font preuve d’un humour involontaire t’ entrainant dans des dialogues surréalistes si tu rentres dans leur délire

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s